LOLITA

Une grande maison, des dauphins en plâtre dans le jardin et une famille presque équilibrée, c’était là les prémices d’un avenir innocent et paisible qui s’offrait à Lolita..
Mais après avoir passé son adolescence dans le 93, perdu son hamster Julie dans un accident de noisette, subit la chanson d’Alizée à chaque nouvelle rencontre et s’être cognée le petit orteil dans le coin du lit, elle sentit que quelque chose avait changé...

Toute cette noirceur accumulée faisait désormais partie de sa personnalité, comme si le côté obscur de la force lui ouvrait finalement ses portes...

Bizarre, sombre et singulier, tel est maintenant son univers : l’humour, l’art, tout devenait plus beau en noir.
C’est ainsi que quelques années plus tard elle décida de se lancer dans la grande aventure du tatouage en proposant des motifs dégoulinants tout droit sortis des ténèbres de son âme malade...


Mais en vrai Lolita est super sympa. Vraiment. 

 
 

INSTAGRAM

Capture d’écran 2021-06-10 à 15.23.36.pn
 
LOLITA.png